Investissement immobilier : pourquoi faire appel à un avocat en droit immobilier ?

Il est possible de faire seul l’achat ou la vente d’un bien immobilier. Cependant, l’investissement immobilier est une opération sérieuse qui aura certaines répercussions sur le plan financier, fiscal, mais aussi juridique. Vis-à-vis de la complexité de l’affaire, faire appel à un avocat en droit immobilier peut être une solution très intéressante. Mise au point !

L’avocat immobilier conseille son client et l’aide à faire un choix avisé

Dans le cadre d’un investissement immobilier, il peut être difficile pour un particulier d’envisager lui-même toutes les options qui s’offrent à lui et surtout d’en comprendre les conséquences. C’est là toute l’importance de faire appel à un avocat en droit immobilier. Expert en la matière, il saura étudier la situation de son client pour lui proposer la stratégie la plus intéressante tout en le renseignant l’ensemble des opportunités qui s’offrent à lui dans le projet. Il sera alors d’une grande aide et sera un véritable appui pour assurer la viabilité et la réussite d’un tel investissement.

L’avocat rédige le contrat et les actes

L’avocat en droit immobilier est le professionnel qualifié pour rédiger tous les contrats et tous les actes nécessaires lors d’un investissement immobilier. Il s’agit, entre autres, de la constitution de la SCI immobilière, du marché des travaux, du contrat d’assistance à maître d’ouvrage, de la cession de parts sociales de SCI, du compromis de vente, des conditions générales de vente, du contrat de sous-traitance ou encore de reconnaissance de dette. Étant des supports écrits visant à concrétiser officiellement ses projets, les contrats et les actes sont des documents essentiels pour garantir la sécurité de toute transaction. Autant donc confier leur rédaction à un avocat immobilier.

Il représente et défend son client

En matière d’investissement immobilier, les litiges ne sont pas rares. Dans toutes les difficultés que peut rencontrer un particulier dans tout projet immobilier, l’avocat immobilier peut intervenir pour le représenter et le défendre en justice. Il est bien évidemment le professionnel qualifié pour régler un conflit à l’amiable. Il trouvera toujours la solution la plus avantageuse pour son client. Il a d’ailleurs une connaissance pertinente des procédures et des délais à respecter selon l’affaire en question. Le particulier pourra ainsi engager une démarche au bon moment et en toute tranquillité.

L’avocat mandataire immobilier

L’avocat immobilier est le mandataire immobilier naturel qui accompagne son client dans l’ensemble des actes de la vie civile. En raison de sa formation et par ses compétences en matière de pratique du droit, ce professionnel est bien placé pour aider le particulier à bien mener un projet ayant pour objet la vente d’un bien immobilier, son achat ou encore sa mise en location. Aussi, il est tout à fait possible d’allier l’activité de l’avocat immobilier et du mandataire immobilier. L’avocat recevra alors de son client un mandat de négocier.

L’assurance prêt immobilier est-elle obligatoire ?

Légalement, il n’est pas obligatoire de souscrire à une assurance emprunteur lorsqu’on fait un prêt immobilier. Toutefois, il est presque impossible de trouver un organisme de prêt ou une banque qui vous accorde un crédit immobilier si vous n’êtes pas assuré. L’assurance emprunteur est une garantie qui rassure les prêteurs. Voici les risques couverts par l’assurance emprunteur pour un prêt immobilier :

  • décès 
  • perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA)
  • invalidité permanente totale ou partielle (IPT, IPP)
  • arrêt de travail prolongé (ITT)
  • perte d’emploi

La garantie est IPT est inévitable, tout comme la garantie décès. C’est celle que les organismes de prêt vont regarder en premier. L’assurance emprunteur est donc incontournable pour avoir accès à un emprunt immobilier. Pour vous, c’est également un facteur de tranquillité. Que vous perdiez votre travail ou que vous soyez en invalidité, vous êtes assuré quant aux mensualités à payer.

Quelles garanties choisir pour une assurance emprunteur ? Afin d’être couvert à 100 %, et veiller à être couvert sur tous les risques, il est recommandé d’intégrer toutes les garanties dans votre contrat d’assurance. Pour bien choisir votre assurance emprunteur, pensez à bien lire les conditions du contrat. En outre, faites le point sur vos besoins actuels et sur vos besoins futurs. Pensez à l’âge que vous aurez sur les dernières années de remboursement et veillez à être couvert jusqu’à la fin. Renseignez-vous sur les cas d’exclusion et sur la durée d’indemnisation pour les situations temporaires. Enfin, veillez à connaitre le délai de carence, ainsi que le délai de franchise (période qui se déroule entre l’évènement et le début de l’indemnisation).

En termes de prix, une assurance pour crédit immobilier coûte 0,25 % et 0,50 % du montant emprunté. N’oubliez pas que lors ce que vous calculez le coût total de votre prêt immobilier, l’assurance emprunteur est comprise dans le taux annuel effectif global (TAEG).

Retour en haut