La loi Châtel pour résilier un contrat d’assurance loyer impayé

Pour vous protéger contre les problèmes de loyers impayés et assurer la rentabilité de votre investissement locatif, vous avez décidé de souscrire à une assurance loyer impayé en plus de bien choisir votre locataire. Cependant, vous vous demandez s’il est possible de résilier le contrat d’assurance loyer impayé si vous découvrez une meilleure offre. Dans notre guide, découvrez la loi qui régit la résiliation du contrat d’assurance loyer impayé et comment faire pour mettre un terme à ce contrat.

La loi Châtel facilite la résiliation d’une assurance loyer impayé

Grâce à l’entrée en vigueur de la loi Châtel en janvier 2005, il vous est désormais plus facile de résilier votre contrat d’assurance loyer impayé. En effet, les compagnies d’assurance sont dans l’obligation de vous envoyer un avis d’échéance chaque année. Ce qui vous évite la tacite reconduction de votre contrat d’assurance loyer impayé. Cet avis devra contenir la date limite pour la résiliation du contrat d’assurance loyer impayé et la date d’échéance du contrat d’assurance loyer impayé.

La compagnie d’assurance est dans l’obligation d’envoyer cet avis au plus tard 15 jours avant la date limite de résiliation du contrat. De cette manière, vous disposerez du temps nécessaire pour envoyer la lettre de résiliation à la date d’échéance. Si vous ne recevez pas cet avis avant la date de tacite reconduction de votre contrat, vous avez le droit de résilier immédiatement votre contrat d’assurance loyer impayé. En revanche, vous devez informer votre compagnie d’assurance loyer impayé 2 mois avant la date d’échéance que vous désirez résilier votre contrat d’assurance loyer impayé.

A découvrir aussi  Comment se désolidariser d'une maison acheter ?

Les conditions pour résilier un contrat d’assurance loyer impayé avec la loi Châtel

 Bien que la loi Châtel permet de faciliter la résiliation d’un contrat d’assurance loyer impayé, il existe des conditions qui doivent être respectées pour pouvoir profiter de cette loi. Ces conditions dépendent de la date d’envoi de votre avis d’échéance :

  • Si vous avez reçu l’avis d’échéances à temps, c’est-à-dire au maximum 15 jours avant la date limite pour la résiliation du contrat d’assurance loyer impayé. Vous êtes en droit d’envoyer la lettre de résiliation du contrat conformément à votre contrat. La résiliation de votre contrat d’assurance loyer impayé est effective à la date d’échéance du contrat.
  • Si vous avez reçu l’avis d’échéances en retard. Dans ce cas, vous avez reçu l’avis d’échéance de la compagnie d’assurance dans un délai de moins de 15 jours avant ou après la date limite de résiliation du contrat. Dans cette situation, vous disposez d’un délai supplémentaire de 20 jours à partir de la date d’envoi de l’avis pour envoyer votre lettre de résiliation.
  • Si vous n’avez pas reçu l’avis d’échéance ou s’il est arrivé après la date d’échéance, vous êtes dans le droit d’envoyer votre lettre de résiliation à la date d’échéance de votre contrat d’assurance loyer impayé. Dans ce cas, vous n’aurez aucune justification à fournir et vous n’aurez pas non plus à payer des frais de résiliation. En effet, c’est la compagnie d’assurance qui n’a pas respecté ses obligations et non vous.

Résilier un contrat d’assurance loyer impayé

Pour résilier un contrat d’assurance impayé avec la loi Châtel, vous allez envoyer une lettre de résiliation à votre compagnie d’assurance. La lettre doit être envoyée en recommandé avec un accusé de réception en invoquant la loi Châtel. Grâce à cette lettre, la compagnie d’assurance va faire tout son possible pour résilier votre contrat. Celui-ci doit être résilié à la date d’échéance de votre contrat d’assurance loyer impayé. Il est important de souligner que vous n’êtes pas dans l’obligation d’envoyer la lettre de résiliation en recommandé. Cependant, l’accusé de réception pourra être utilisé comme preuve à votre demande si un litige éclate entre vous et la compagnie d’assurance, car elle n’a pas procédé à votre demande. 

La loi Châtel pour résilier un contrat d’assurance loyer impayé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut