Dépannage en urgence du plombier : les droits du client

Quand vous êtes confronté à un problème de plomberie urgent, vous êtes obligé de faire appel à un plombier. C’est en effet le seul expert qui pourra vous aider dans cette situation. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que même dans l’urgence de la situation vous avez des droits. Ces droits vous protègent des abus que peuvent réaliser certains plombiers peu scrupuleux. Mais ils vous permettront également de pouvoir entamer des procédures de recours en cas de travaux mal faits par le professionnel. À travers notre article, vous allez découvrir quels sont vos droits lors de l’intervention d’un plombier en urgence.

Le droit à un devis établi par le plombier

Quand vous êtes face à une urgence en plomberie, votre premier réflexe est de contacter un plombier qui sera en mesure de régler la situation au plus vite. C’est une erreur que vous ne devez pas commettre. En effet, même dans le cas d’urgence, il est recommandé de garder la tête froide. Vous ne devez pas négliger vos droits afin d’éviter des prix trop élevés lors de l’intervention du plombier. C’est pour cette raison qu’avant que le plombier n’entame un quelconque travail pour des services de 150 € ou plus. Vous avez le droit de lui demander un devis pour ses prestations. C’est dans ce devis que vous allez découvrir en détail les prestations qui vont être réalisées par le plombier. Pour que le devis soit valide, il faut par ailleurs qu’il contienne :

  •  Les identités et les adresses complètes du client et du plombier ou de son entreprise.
  • La date à laquelle le devis a été établi.
  • La liste détaillée des travaux qui seront à effectuer.
A découvrir aussi  Les sous-locations :les risques que vous prenez

Le devis devra d’ailleurs être fait en deux exemplaires. L’un des documents sera pour le client et l’autre pour le plombier. Le devis sera validé si vous l’acceptez. Pour cela, vous devez signer le document avec la mention Bon pour accord avant travaux.

Le droit à l’information

En tant que client, vous avez le droit d’être informé pour toutes les prestations du plombier. Et ce droit est toujours en application même quand l’intervention du plombier est requise en urgence. Grâce à ce droit à l’information, vous pourrez vous assurer que les services proposés par le plombier répondront à vos attentes et à vos besoins. Mais ils ne seront pas à un tarif trop élevé. Avant d’entamer les travaux de plomberie en urgence chez vous, le plombier devra donc rédiger un ordre de mission ou un contrat. C’est dans ce document que vous allez prendre connaissance des tarifs appliqués pour les prestations qui vont être réalisées par le plombier. Le tarif doit d’ailleurs être affiché en taux horaire TTC. Le document établira aussi les conditions pour décompter les heures de travail du plombier. C’est aussi dans ce document que vous allez savoir si le devis établi par le plombier est gratuit ou payant. Enfin, l’ordre de mission fera aussi mention des frais de déplacement du plombier.

Le droit à un recours en cas d’abus ou de malfaçon du plombier

Dans une situation d’intervention normale, le client a le droit de recours quand il y a un litige entre le client et le problème. Il dispose ainsi d’un délai de 14 jours pour se rétracter. Ce droit ne s’applique cependant pas pour une prestation en urgence du plombier. Par contre, le client dispose tout de même d’un droit de recours pour les abus ou les malfaçons du plombier. De ce fait, si vous constatez une malfaçon au niveau des travaux réalisés par le plombier, vous avez le droit de le recontacter. Il devra ainsi réaliser la réparation des réparations mal faites. Vous avez aussi droit à un recours pour abus de faiblesse. C’est le cas quand le plombier profite de l’urgence pour réaliser d’autres travaux.

Dépannage en urgence du plombier : les droits du client

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut